Pourquoi la planète Mars est rouge ?

2 min


0

Réponse courte : La surface de Mars est recouverte de poussières composées essentiellement d’oxyde de fer, teintées de rouge.

La planète rouge a des composantes principalement rocailleuses et désertiques. Elle ne possède ni océan, mer ou rivière en surface qui pourraient alter sa teinte rougeâtre qui la caractérise tant. Les Grecs et Romains de l’antiquité avaient d’ailleurs baptisé la planète rouge du nom de leur Dieu de la Guerre, à cause de cette couleur.

Cette dominante de couleur est liée aux poussières provenant des espaces désertiques, composées principalement d’oxyde de fer. L’oxyde de fer, communément appelé “rouille”, est un élément chimique résultant de la rencontre entre l’oxygène et le fer. Sur Terre, les oxydes de fer sont présents en abondance dans les roches et sols.

Teinte variant selon les saisons

Avant-pendant d’une tempête de poussières globale apparue en 2001 dans l’hémisphère sud. Il s’agit de la plus grande tempête jamais observée au cours des dernières décennies. Crédit : NASA

Cette couleur rouge varie, d’une teinte rosée à une teinte brune. Ces différences colorimétriques sont liées aux saisons et la quantité de poussières présente dans l’atmosphère.

En hiver, les températures peuvent descendre jusqu’à -140 degrés aux pôles. Le dioxyde de carbone, présent en majorité dans l’atmosphère gèle aux pôles et les fines poussières rouges s’y attachent pour retomber au sol. Conséquence, l’atmosphère s’éclaircie et la dominante de couleur vire vers le rose.

En été en revanche, les poussières restent en suspension, balayées par des vents de surface qui ont une direction et une force très changeantes. Visuellement, des zones plus ou moins sombres se forment, selon le volume de poussières en suspension. Les variations de couleurs peuvent parfois être impressionnantes lors de grosses tempêtes de vents qui durent des semaines voire des mois. Il est alors impossible de voir la surface de Mars, cachée par de gros amas de poussières. La mission Mariner 9, lancée par la NASA en a fait les frais en 1971 lorsque la sonde orbitale a été dans l’impossibilité d’observer la surface de la planète rouge pendant des semaines.

Mars, une planète bleue devenue rouge

Animation montrant le passage d’un climat chaud et humide à un climat froid et sec. Les lacs s’assèchent et l’atmosphère passe progressivement d’un ciel bleu semblable à celui de la Terre aux teintes roses et bronzées poussiéreuses que l’on voit aujourd’hui sur Mars – Crédit: NASA’s Goddard Space Flight Center/ Conceptual Image Lab

Il y a 4 milliards d’années, Mars était encore une planète bleue, comme la Terre. Les rayons du soleil et les particules propulsées aurait fini par détruire son atmosphère et le bouclier magnétique qui l’entourait. C’est du moins la théorie avancée par la NASA et une équipe internationale initiatrice du lancement de la sonde MAVEN, en orbite autour de Mars depuis 2013.

Alors que la Terre est protégée des vents solaires par un champ magnétique entourant notre planète, Mars, sans atmosphère ni champ magnétque, subit le balai incessant de particules envoyées par le Soleil – crédit : NASA/GSFC

Sources :

  • space.com (Why Is Mars Red?)
  • forbes.com (This Is Why Mars Is Red And Dead While Earth Is Blue And Alive)
  • nbcnews.com (what makes skies blues…or red ?)

Tu aimes ça? Partages avec tes amis!

0

Quelle est votre Réaction?

J'adore J'adore
1
J'adore
Je déteste Je déteste
0
Je déteste
C'est marrant C'est marrant
0
C'est marrant
Ca m'énerve Ca m'énerve
0
Ca m'énerve
C'est triste C'est triste
0
C'est triste
#Geeky #Geeky
0
#Geeky
#Fakenews #Fakenews
0
#Fakenews
Ca fait peur Ca fait peur
0
Ca fait peur
J'ai appris quelque chose J'ai appris quelque chose
1
J'ai appris quelque chose
Rien compris Rien compris
0
Rien compris
gino

Je m’appelle Gino, jeune trentenaire et vieux blogueur ! Touche à tout du web, consultant SEO mais surtout passionné de Culture avec un grand "C" : tout ce qui m'entoure ne doit pas être ignoré, je suis un vrai boulimique culturel. S'il fallait me décrire en 2 mots et demi, je dirais "passeur de savoir"...en toute modestie ! Merci de me suivre sur le chemin de la connaissance, vous verrez, c'est un puits sans fond :)

Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *