Quelle est la différence entre un cheval et un poney ?

6 min


0

Pour résumé :

PONEYCHEVAL
Plus robusteMoins robuste
Moins endurantPlus endurant
Moins agilePlus agile
Taille : moins de 1,42 m de hautTaille : plus de 1,42 m de haut
Vit plus longtemps (30 ans)Vit moins longtemps (20 ans)
Plus trapuMoins trapu
Poils épaisPoils fins
Crinière drueCrinière lisse
Peut tracter 2 fois son poidsPeut tracter la moitié de son poids
Tempérament plus docileTempérament plus vif
Crédit chaîne youtube “Today, I found out

Lorsque la plupart d’entre nous entend le mot “poney”, nous pensons à un petit cheval. Il n’est pas rare de penser qu’un poney est simplement un jeune cheval qui n’a pas encore atteint sa maturité. Les poneys et les chevaux ne sont pas deux stades de développement d’un seul et même animal. Bien qu’il existe des différences très nettes entre un cheval et un poney, il est facile de comprendre pourquoi les gens pensent qu’un cheval n’est qu’un poney adulte. Ils font tout deux partie de la même espèce Equus ferus, mais sont en fait issus de la même branche de l’arbre généalogique. Pourtant, les chevaux et les poneys sont très différents, nous allons le voir dans cet article.

Il n’y a pas que la taille qui compte

Le commun des mortels pense que la principale différence entre un cheval et un poney est la taille, ce qui est vrai…en partie. Leur taille peut être parfois une caractéristique physique distinctive mais ce n’est pas toujours le cas. Nous ne pouvons nous baser sur ce simple critère de différenciation pour déterminer s’il s’agit d’un cheval ou un poney. En revanche, il existe une règle commune qui permet de trancher oisivement sur l’identité d’un équidé.

La hauteur s’évalue entre sol et garrot (zone du corps à la jonction du cou et du dos) du cheval ou du poney avec une unité de mesure en “main”. Une “main” correspond à la taille d’une main à l’âge adulte, c’est-à-dire 10 cm. Un cheval, pour être identifié comme tel, doit mesurer au moins 14,2 mains. A l’inverse, un équidé qui mesure moins de 14,2 mains est un poney. Chez nos amis australiens, la limite se situe à 14 mains. Après un rapide calcul, rendez-vous compte de la taille en mètre d’un cheval moyen : 14,2 mains * 10 cm = 1,42 m au garrot.

Référence de taille en “mains”. En général, si un équidé mesure plus de 14,2 mains de hauteur, il s’agit d’un cheval. Crédit allpony.com

Comme je vous le disais au paragraphe précédent, il existe de nombreuses exceptions qui confirment la règle. S’arrêter à ce seul critère de différentiation serait une erreur. Des races, par exemple, comme le cheval Falabella, équidé miniature résultant d’un croisement entre un cheval et un poney, ne dépasse pas les 7,5 mains de hauteur et pourtant, il est considéré comme un cheval.

Les chevaux miniatures ont d’ailleurs été pendant longtemps utilisé comme animaux de compagnie. Dès le début des années 1700, les petits chevaux étaient utilisés pour tirer des charrettes à minerai dans les mines à charbon en Angleterre et en Europe du Nord. Les Etats-Unis en avaient fait le même usage à la fin du 19 ème siècle.

Corpulence & résistance : cheval, poids léger !

Examinez bien la corpulence du poney et vous observerez des différences notables comparé au cheval. Le poney est en général plus trapu, avec des pattes courtes, une plus grosse tête, un front plus large, une encolure plus courte et épaisse. L’encolure, avec la tête, sert de balancier aux équidés et permet de les diriger. Une encolure épaisse et courte rend plus difficile la mobilité nécessaire à l’avancement d’un poney mais lui permet d’être plus efficace en tractage de marchandises.

Eric, maraîcher, cultive ses terres à l’ancienne avec la traction animale. Crédit Ouest-france.fr

Tout son corps est calibré pour supporter un effort intense. Le poney a les os plus épais, avec une musculature plus développée. Il a besoin de moins de nourriture et moins de soins qu’un cheval. Il est, par définition, plus robuste et adapté au travail agricole. Il peut, d’ailleurs, tracter deux fois son poids alors que le cheval ne peut seulement tracter “que” la moitié de son poids, ce qui suffit amplement pour le transport de personnes (poids moyen d’un cheval : 500kg).

Si vous avez déjà caressé poney et cheval, vous aurez peut être remarqué que leur poil et leur crin sont différents au toucher. Le cheval a un poil lisse et fin alors que le poney présente un poil plus épais, et une crinière tout aussi fournie et drue, qui lui permet de mieux supporter le froid en hiver.

En raison de ces caractéristiques physiques à l’avantage du poney, ce dernier peut atteindre l’age de 30 ans là où le cheval a une espérance de vie de 20 ans.

Tempérament : le poney doux comme un agneau ?

Même si le tempérament évolue avec le temps et n’est, à lui seul, pas la seule condition à l’adéquation d’un équidé à une situation précise (qui peut être influencé par sont état hormonal, son historique, son mécanisme d’apprentissage – je vous conseille de lire cet article sur le tempérament du cheval (en français), très intéressant), il y a certaines constantes que l’on retrouve chez un cheval et chez un poney qui constituent une différence entre les deux animaux.

L’expression en langue française qui définit un équidé “à sang chaud” ou “à sang froid” n’a rien de biologique et n’a aucun rapport avec la température corporelle de l’animal. Il est utilisé dans le domaine équin pour désigner un tempérament à tendance vive ou calme. L’origine de ces termes apparaît dès la fin du 18 ème siècle lorsque la “pureté” du sang des animaux était importante et qu’un classement des chevaux par température de sang était usuel.

Cheval arabe, exemple typique de cheval “à sang chaud”. Crédit Wikipédia

Il existe donc des chevaux “à sang chaud” et “à sang froid”, défini par leur race et leur personnalité, notamment. Les “sangs chauds” sont utilisés comme des animaux de selle et de sport et connus pour leur explosibilité émotive et leur vivacité. Les “sangs froids” ont un tempérament calme, sont patients et plus robustes que les “sangs chauds”. Comme expliqué plus haut, ils sont utilisés généralement pour le travail agricole, afin de tracter une charrue ou chariots lourd par exemple. Il existe également des poneys “à sang chaud” et “à sang froid”. En règle générale, les poneys sont définis par leur calme et leur docilité (caractéristique des “sangs froids”) et les chevaux par leur agilité, leur vivacité et parfois leur obstination (propre aux “sangs chauds”). A toute règle son exception mais il s’agit de traits de caractères stables dans le temps englobant toutes races d’équidé et ne prenant en compte que le caractère inné de chaque animal.

Le poney étant plus docile et conciliant que le cheval, il devient un partenaire idéal pour promener des enfants sur eux. Crédit hemispherekids.com

Le nom de la race peut vous aider : petite astuce efficace

Certaines races d’équidé peuvent vous indiquer si vous êtes en face d’un poney ou d’un cheval. Exemple : le poney landais est un poney même si sa taille dépasse tout juste les 14,2 mains. Les quarter horses sont des chevaux même si, inversement, ils peuvent passer en dessous de la barre des 14,2 mains.

  • D’autres exemples de races de poneys : poney australien, poney de selle allemand, poney français de selle…
Le Poney Landais mesurant entre 1,18 m et 1,48 m de hauteur. Crédit chevalannonce.com
  • D’autres exemples de races de chevaux : paint horse, rocky moutain horse, florida cracker horse…
Quarter Horse de robe baie. Crédit 123RF.

Les équidés “hors-norme”

Ici nous sommes dans l’extraordinaire, dans des extrêmes de longévité ou de taille qui dépassent l’entendement. Voici 4 gagnants “hors normes” qui brillent par leur prouesse génétique :

  • “Old Billy”, nom donné à ce cheval de trait qui détient aujourd’hui le record mondial d’espérance de vie. Né en 1760 dans le Nord-Ouest de l’Angleterre, il meurt en 1822 à l’age de 62 ans !
“Old Billy”, cheval le plus vieux du monde, vécu jusqu’à 62 ans.
  • “Sugar Puff”, poney issu d’un croisement de shetland et d’exmoor n’aura pas une longévité aussi grande que “Old Billy” mais il s’éteint tout de même en 2007 à l’âge de 56 ans !
“Sugar Puff”, poney le plus vieux au monde, est mort à l’âge de 56 ans. Crédit horseyhooves.com
  • “Mammoth”, cheval né en 1848 n’a pas excellé par son âge avancé mais par sa haute taille. Il mesurait à l’age adulte 21,2 mains (2,12 m) au garrot et pesait 1 497 kg !
  • Quand “Mammoth” touche les nuages, “Einstein” rase le sol. Cheval miniature adulte né en 2010 aux Etats-Unis (et toujours vivant à l’heure où j’écris ces lignes) mesurant 35 cm de haut et pesant 2,7 kg !
“Einstein”, cheval le plus petit du monde, mesure 35 cm de haut. Crédit lapinloo.com
Einstein. Crédit chaîne youtube “Real Wild

Sources :


Tu aimes ça? Partages avec tes amis!

0

Quelle est votre Réaction?

J'adore J'adore
2
J'adore
Je déteste Je déteste
0
Je déteste
C'est marrant C'est marrant
0
C'est marrant
Ca m'énerve Ca m'énerve
0
Ca m'énerve
C'est triste C'est triste
0
C'est triste
#Geeky #Geeky
0
#Geeky
#Fakenews #Fakenews
0
#Fakenews
Ca fait peur Ca fait peur
0
Ca fait peur
J'ai appris quelque chose J'ai appris quelque chose
2
J'ai appris quelque chose
Rien compris Rien compris
0
Rien compris
gino

Je m’appelle Gino, jeune trentenaire et vieux blogueur ! Touche à tout du web, consultant SEO mais surtout passionné de Culture avec un grand "C" : tout ce qui m'entoure ne doit pas être ignoré, je suis un vrai boulimique culturel. S'il fallait me décrire en 2 mots et demi, je dirais "passeur de savoir"...en toute modestie ! Merci de me suivre sur le chemin de la connaissance, vous verrez, c'est un puits sans fond :)

Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *